Accouchement, Oum'S Story

Le jour de ton arrivee

Salam alaykoum

dans quelques jours, il y aura deja 5 ans,

quel beau souvenir que je partager avec vous,

c’était en 2012 le 15 mai, je me souviens de ce merveilleux accouchement que je vais partager avec vous.

Avec le temps, j’avais la ferme conviction que l’accouchement est un acte naturel et non un acte médical. Ce que l’on a tendance à nous faire oublié, c’est que toute la création se fait par la seule volonté d’Allah. tout ce qui doit être est et ce qui ne doit pas ne l’est pas.
avec la nyaa que Allah aza wa jel n’éprouve pas ses serviteur au-delà de leur capacité, et que notre vie et celle de l’enfant que nous portons est entre Ses mains, nous avons toutes la capacité d’accoucher naturellement.

tout au long de ma grossesse, je me suis heurtée à cette culture du « médical », comme si ma vie ou celle ce l’enfant que je porte dépend du corps médical, comme si ils détiennent à eux seul le pouvoir de m’assurer la vie et celle de mon enfant. Pardonne mon Dieu à tout ces gens.

Mes 2 premiers accouchements par voie basse  je fessais encore partie de ce monde de l’ignorance et de l’ingratitude envers Le Seigneur exalté et glorifié soit-il j’ai donc suivi aveuglément la tendance pour aller en clinique et subir une peri. et une episio.
Mais à l’âge de 38 ans (alors qu’ils disent que c’est une grossesse à risque, qu’ils sûr médicalisent) j’ai vécu le plus beau de mes 3 accouchement.
le plus beau pour moi, car à la maison dans une ambiance chaleureuse et intime, tout le travail je l ai fait seule avec Allah aza wa jel pour seul recours en toute quiétude,  jusqu’à l’arrivée tardif de la sage femme qui à tout juste eu le temps de poser ses affaires et de réceptionner Imran, sans péri., sans épisio. (juste un peut d’huile beldi pour facilité le passage),
ce jour la el hamdoulilah, j ai accouche le plus naturellement du monde, sans les va et vient incessant d’étrangère voir même d’étranger pour suivre l’évolution de mon ouverture, inconfortablement allongé dans une sale froide, non rien de tout ça, j’ai accouché de la manière la plus naturel qu’il soit, dans mon salon où j’ai personnellement pris soin de m’installer comme bon me semblai tout en fessant mes invocation, là il est arrivé en bonne santé el hamdoulilah, dans un cocon chaleureux, avec pour l’accueillir la parole de son Créateur, qui n l’a pas quitté.
Imran est né à 5h23, dans une atmosphère très chaleureuse après une nuit inoubliable, oui une nuit éprouvante par les douleurs des contractions, mais aussi la nuit ou j ai été le plus proche de mon Créateur.
très vite, ma voisine et sa grand mère qui nous ont rejoint, pour me féliciter, et nous apporter un petit déjeuner bien mérité que nous avons partagé.
dé leur départ vers 7h30 j’étais debout en pleine forme, en meilleur forme que la veille avec mon gros bidou qui m’handicapait, j’étais à la maison, avec mon bébé sans aucune douleur avec la satisfaction d’avoir placé toute ma confiance, avec une total soumission en mon Créateur , qui m’a permis d’enfanter comme Il aza wa jel nous l’a prescrit dans la douleur,

j’ai pu passé la nuit de travail à invoquer mon Seigneur pour moi, pour mes proches et pour la communauté, sans souffrir outre mesure, car Allah aza wa jel n’éprouve pas ses créature au-delà de leur capacité el hamdoulilah.

Gloir et louange a Allah, et merci a Loubaba cette grande dame d’expérience (des 100aine d’accouchement naturel en plus de 40 ans de metier ) qui m’a accompagne pour cette merveilleuse expérience.

1 réflexion au sujet de “Le jour de ton arrivee”