Blog, Portage Physiologique

Le Portage Physiologique: c’est quoi

Après 9 mois au chaud, à partager vos mouvements bercé par les battement de votre cœur, être porter est un besoin qui permet à votre bébé de retrouver cette atmosphère et de s’apaiser. Il sent votre chaleur, votre odeur, et entend les battements de votre cœur.

On parle de portage car il est un fait, que dés la naissance, nous sommes dans l’obligation de porter nos bébés qui naissent immature, et totalement dépendants des adultes.

Constamment nous les transportons et les transférons d’une place à une autre.

Nous les tenons dans nos bras, le plus naturellement du monde, car on répond instinctivement à leur besoins.

On parle de physiologique,
selon la Définition du Larousse: Se dit des fonctions et des réactions normales de l’organisme.
Selon l’Université de Montréal: Le mot grec à qui la physiologie doit son nom signifie     ’’ discours sur la nature ’’.

Le portage physiologique: 
c’est donc ce qui permet de porter bébé de la manière la plus naturelle possible, en respectant sa physiologie (sa position naturelle et son développement), sans forcer une posture. (exceptions faites pour raisons médicales). tant pour le porteur que pour le porté.

À hauteur d’homme Il partage tous vos mouvements ce qui stimulent sa psychomotricité bien plus que la position allongée en ne voyant que le ciel, le plafond ou la capote de la poussette.

Plus grand après tant de progrès, d’effort et de découvertes le bambin a besoin de s’apaiser contre vous, fatigué de marcher et courir, quoi de mieux que de terminer la balade sur la hanche ou dans le dos de maman ou papa, d’où la vue est imprenable ?

Porter son bébé dans un porte-bébé physiologique est bien plus pratique qu’une poussette! vous passez partout, trottoir, bus, escaliers, tram, rien ne vous arrête.

Les mains libres, vous pouvez vaquer à vos occupations habituelles avec bébé apaisé.

Porter son bébé est aussi très agréable pour le parent qui partage les émotions de son bébé, et peut répondre plus vite à ses besoins ce qui crée un lien étroit avec lui.

C’est aussi un excellent moyen pour le papa de se rapprocher de son bébé tout en soulageant momentanément la maman.

Depuis 2012, Oum’S conçoit et fabrique des portes bébés physiologique, qui assurent le respect de la physiologie de vos bébés et répond à leurs besoins spécifiques, Tout en vous assurant un maximum de confort,  Et une total liberté de mouvement.

Les différent portage

ÉCHARPE DE PORTAGE

—Echarpe de portage Extensible

il s’agit d’une longue bande de tissu. constituée d’un seul fil, enroulé autour de lui même, C’est pour ça qu’on l’appelle parfois aussi écharpe tricotée, elle est extensible dans la longueur le largeur et la diagonale.

Points forts :

On pré-installe l’écharpe extensible ensuite le bébé, on peut donc le mettre et de l’enlever plusieurs fois sans refaire le nœud. Le côté élastique confère une propriété « cocon » particulièrement agréable avec un tout petit, un enfant malade…Réputée d’utilisation plus simple que l’écharpe tissée, car les réglages nécessaires ne sont pas systématiquement aussi fins (à nuancer selon les nœuds), elle parait plus facilement accessible.

Points faibles :

Justement, ce côté plus simple d’utilisation peut amener le porteur à l’utiliser de façon incorrecte, avec un nœud vraiment bâclé, ce qui conduit à une mauvaise position pour le bebe, et un inconfort pour le porteur.
A partir d’un certain poids (généralement situé entre 7 et 8 kilos) on peut ressentir un cisaillement au niveau des épaules du porteur, particulièrement en portage ventral. De plus, ces écharpes doivent impérativement être nouées avec au minimum 2 couches de tissu sur le bebe, sinon le maintien est insuffisant. Le portage au dos avec l’écharpe extensible n’est pas sécuritaire.

—Echarpe de portage Tissée

Il s’agit d’une longue bande de tissu d’environ 5 mètres, tissée à partir de plusieurs fils qui se croisent. Le tissage permet généralement une légère élasticité dans les diagonales mais ni dans la longueur, ni dans la largeur. Le tissage peut être en sergé (brisé, croisé simple ou double), ou en jacquard (les écharpes présentant des motifs tissés entrent forcément dans cette dernière catégorie). Les écharpes tissées, s’utilisent dé la naissance jusqu’à 20, elle permettent un portage au ventre, sur la hanche et au dos.

Points forts :

L’écharpe est un outil puissant qui permet une très grande modularité : porter un nouveau-né ou un bambin bien plus lourd sur des longues durées, et s’adapte évidemment à tous les gabarits de porteurs. Elle permet un corps à corps parfait entre le porteur et le porté, et donc le plus grand confort possible.

Points faibles :

Elle nécessite un apprentissage, car utilisée incorrectement elle montrera vite des limites. Son utilisation exige de prendre le temps (qui peut être réduit à quelques minutes avec de l’expérience) de réaliser avec grand soin son nouage, sous peine de le voir se détendre avec le temps (au mieux c’est inconfortable, au pire ça peut devenir dangereux). C’est pourquoi un atelier s’avère indispensable pour apprendre à la maîtriser. On considère généralement qu’un nœud réalisé chaque jour est maîtrisé au bout d’une semaine environ. Après, vous êtes en phase de croisière, où vous profitez de votre savoir-faire et du confort incomparable qu’elle vous apporte.

PORTE BÉBÉ « ASIATIQUE »

Il existe plusieurs types de porte-bébés asiatiques, mais 3 sont plus populaires. Le Mei tai, l’Onbuhimo, ainsi que le Podegi.

Ils ont tous en commun qu’ils sont fabriqués d’une pièce de tissus plus ou moins large et long que l on appel tablier, auquel sont attachées des lanières.
Le mei tai en possède quatre, une à chaque coin, alors que l’onbuhimo et le podegi en ont seulement 2.
Ce sont des porte-bébés physiologique extrêmement confortables, très modulable qu’il est possible d’utiliser sur le ventre, le dos ou la hanche.

—Mei tai

d’inspiration Chinois
c est le plus connu de sa catégorie.
Il ressemble à un sac a dos, qui dispose d’une large ceinture qui se noue avec de longe sangle à la taille, et des bretelle constitué de longue pan qui se déploient sur les épaules et se croisent sur l’enfant et se rattacher généralement au niveau de la taille(en avant ou en arrière).
Les papas les aiment en général beaucoup.

—Podéagi

Il s’agit d’un porte-bébé constitué d’un tablier et de seulement 2 lanières, qui sont cousues aux angles supérieurs du tablier. Ces lanières constituent les bretelles et sécurisent l’assise sous la base du bébé. Il permet un portage ventral et dorsal.

PORTE BÉBÉ PRÉFORMÉ (PhysioForm)

c’est un porte-bébé déjà formé, comme son nom l’indique, avec un Tablier de forme fixe et des bretelles rembourrées, réglables par sangle. La ceinture, rigide pour absorber le poids se ferme avec une sangle. Il permet un portage ventral, hanche et dos.

Points forts :

Très facile et rapide d’utilisation, puisqu’il suffit de fixer à la ceinture et clipper les bretelles ensembles pour éviter qu’elles ne glissent de vos épaules, de régler des sangles et bien installer bébé dans le tablier du préformé. Ce porte-bébé est souvent perçu comme sécurisant, notamment au moment du passage au dos. Le rembourrage est en général bien pensé et confortable, il s utilise comme un très bon sac a dos de randonné, vous pouvez porter des heures, sans vous fatiguer.

Points faibles :

Le bébé n’est pas aussi bien soutenu qu’en mei-tai ou écharpe, la bascule du bassin ne se fait pas aussi complètement. Il ne s utilise qu’a partir d’environ 6 mois, quand bébé se tien assis tout seul ou commence à jouer avec ses pieds.

GUIDE D’ACHAT

OUM’S VIP

rejoint notre communauté sur le groupe facebook Oum’S VIP pour:

  • être informé des programmes d’atelier de portage,
  • pour rencontrer des mamans porteuses proche de toi avec qui faire des balades,
  • échangé tes questions sur le portage,
  • vendre et acheter les modèles exclusif de la gamme Oum’S
  • découvrir les autres créations de la marque Oum’S
  • participer au programme promotionnel des Oum’S VIP