Portage Physiologique

Le Portage Physiologique: Sécurité

Règles de sécurité

Pour le bébé :

  • en position verticale (hors tétées ou biberon),
  • tourné vers le porteur (poitrine en contact), pas face au monde,
  • porté haut (la tête de bébé à hauteur de bisous.)
  • sa tête dans l’axe de sa colonne vertébrale,
  • sa tête soutenue grâce au réglage de l’écharpe,
  • sa tète, ses mains et ses pieds libres et protégés
  • son nez et sa bouche bien dégagés,
  • Habillé en tenant compte de l’épaisseur de l’écharpe, et éviter les combinaisons avec des pieds.

Pour le porteur :

  • attentif à la respiration, la température, la coloration et le tonus du bébé,
  • être en état de vigilance (alcool, excès de fatigue, médicaments…)
  • conscient de la présence de son bébé dans ses activités quotidiennes (encadrements de porte, cuisine,…)
  • à pied (des dispositifs adaptés sont obligatoires pour la voiture, le vélo, les sports…)
  • transmet les règles de sécurité aux porteurs occasionnels (grands-parents, amis…) 

Restez attentif aux signes de votre bébé

Pour votre bébé, veiller à :

  • son agrippement
    • par respect de ses compétences,
  • le soutien de son dos
    • grâce à la tension de l’écharpe
  • l’arrondi de sa colonne vertébrale
    • du coccyx aux cervicales
  • la suspension dans la poche de tissu
    • pour la non transmission des chocs
  • sa position accroupie,
    • genoux au nombril pour assurer la position d’enroulement, la bascule de son bassin et préserver la maturation de ses hanches
  • veillez a l’hydrater aussi souvent que nécessaire.

Pour vous :

  • portage haut
  • portage serré et centré
  • avec répartition des charges sans compression d’organes

 

si vous ressentez le besoin de tenir votre bébé, il doit y avoir un problème au réglage ou a la tension, dans ce cas, refaites le nouage ou l’installation